.... pour elle, Buzinette couds

Un retour tout en longueur

Salut la compagnie

Oui je sais, cela fait un moment que je ne suis pas passée par ici. Mais bon, comme je l’avais expliquée dans mon dernier article, j’avais besoin de passer plus de temps  avec ma famille et de prendre du temps pour moi….. bon, j’avoue il y a 2 ans, je ne me serais jamais imaginé que j’aurais l’occasion de passer autant de temps avec ma famille (#confinement) mais ça c’est une autre histoire.

Depuis le temps, tu te doutes que j’ai retrouvé un certain équilibre.  Et si je reviens par ici, c’est bien parce que j’en ai vraiment envie. Je me suis longtemps posé la question de savoir si j’avais ma place dans la blogosphère …. et puis je me suis posé la question de mon utilisation des blogs que je parcours…. Ce que je recherche principalement, c’est un retour sur les patrons de couture, tricot que j’utilise, savoir si tout c’est bien passé, si il n’y a pas de souci avec telle ou telle partie ….. mais avec le développement d’instagram et du tout rapide, tout vite, (tout sponsorisé #mondelicorne #toutilestbeautoutilestsuper), j’ai de plus en plus de mal à trouver des retours de cette nature sur la toile. Alors quand cela arrive, je me dis chouette !! Et c’est là que je me suis dit qu’aussi petite je sois, et si peu connue que je sois, si je peux aider certaines en donnant mon avis sur les patrons que j’utilise, alors ce sera déjà ça. Du coup, me revoilà avec le #nonalamortdesblogs

Et puis, c’est vrai que ces dernières années, j’ai pas mal cousu mais que j’ai très peu de trace écrite de ce que j’ai fait (ne t’en fais pas, je le vois quand même dans mon placard bien rempli ….). Alors cette espace, c’est un peu comme mon carnet de couture qui me permet de me rappeler ce que j’ai bien aimé faire et ce qui m’a pris un peu la tête !

Alors, pour reprendre la route du blog, il a encore fallu choisir ce que j’avais envie de vous présenter. Tu te doutes que ces 2 dernières année, je ne suis pas restée inactive et que j’ai des tas de cousettes et de tricots que je ne vous ai jamais présenté…. mais j’ai eu un doute sur l’utilité du truc ! surtout que si je veux te donner mon avis sur un vêtement que j’ai cousu il y a 2 ans, je ne suis pas sûre de me souvenir de tout justement …..

Du coup, j’ai fait simple ! Je te présente ma dernière cousette ! Trop originale la meuf ! Parce qu’en plus, j’ai un peu moutonné cette fois ci …. car oui, cette année, j’ai succombé à la folie des robes longues. A force d’en voir partout sur insta, j’ai eu envie de me lancer dans l’aventure.

Et quelle aventure, car il a fallu trouver un patron de robe longue. Moutonner ok mais je voulais quand même avoir une robe que j’étais sûre de porter ! Pas que la gamme ne se soit pas étoffé considérablement ces dernières années hein ! Mais comme j’essaye de réduire ma consommation de patron, tissus …. j’ai bien réfléchi avant de me lancer et j’ai porté mon dévolu sur la robe longue Lune !

Tout savoir sur le patron

lune1
robe Lune de French Poetry
  • Lune est une robe longue présentant une jupe évasée avec une taille empire et un décolleté V devant et dos (soutien gorge compatible). Un look très bohême qui m’a tapé dans l’oeil (peut être dû au tissu qui est également superbe). Le corsage est entièrement doublé ce qui permet d’être très à l’aise dans la robe (sans couture qui gratte quoi)
  • Elle est disponible du 34 au 48.
  • Deux formats sont disponibles (papier ou pdf). Pour la version pdf que je privilégie, le patron se présente en deux fichiers avec les instructions de montage d’une part et le patron d’autres part. Par contre, il n’y a pas de système de calque pour le patron ce qui fait que l’on ne peux pas choisir la taille à imprimer.
  • Niveau technique le patron est plutôt niveau intermédiaire : la seule difficulté pour moi réside dans la réalisation du décolleté en pointe devant (et éventuellement le montage de la fermeture invisible au dos.
  • Le modèle est prévu pour être réalisé en matière chaine et trame assez fluide.
    Les marges de couture sont incluses mais attention, elles font 1,5 cm !!!! (je me suis faite avoir avec un autre patron de cette marque qu’il a fallu que je reprenne de partout alors je fais attention maintenant)
  • La créatrice préconise 3 m de tissus en 150 cm  mais je n’ai utilisé que 2,5 m en 140 cm pour faire rentrer ma robe en 42. Mais attention, j’ai fait la version sans manche donc qui mange moins de tissus quand même ! Il est également possible de prendre un autre tissus pour faire la doublure du corsage pour économiser un peu de tissus

Tout savoir sur ma version

Côté tissu, j’ai réalisé ma version dans un coupon de microfibre imprimé provenant des coupons saint pierre dégoté pour 15€ les 3 m.Tu as vu la beauté de ce tissus !!!

94114-large
Microfibre imprimé – les coupons saint Pierre

Côté taille, j’ai longtemps hésité sur celle à couper. Cela fait presque 3 ans que je rentre dans le 44 de la plupart des marques de patron …. mais voilà, depuis quelques mois, j’ai repris une pratique du sport beaucoup plus intensive, et je commence à voir sérieusement les effets sur mes vêtements déjà cousus.

Après avoir repris mes mensurations et moult questionnement dans ma tête (et à souler mon mari), j’ai décidé de tenter la taille 42 (en me reportant bien sûr au tableau de taille de la marque).

Et folle que je suis, je n’ai même pas tenté la version toile…. Mais j’ai lavé mon tissus quand même avant de le couper !

Tu y crois toi à la folie de cette action !!!! ?????

Et ben tu sais quoi, il va falloir continuer ta lecture pour savoir si j’ai eu raison ou pas !!!

Niveau réalisation, les explications ne sont pas toujours bien explicites. Il manque quelques détails qui m’ont fait dire que pour une débutante, cela ne doit pas être facile à comprendre.

J’ai lu plusieurs fois des blogueuses qui ont eu des difficultés pour obtenir le V du décolleté devant et qui ont dû faire des modifications. Pour ma part, je n’ai pas rencontré ce problème…. enfin si j’ai eu un souci mais qui est de ma faute. En réalisant la seconde couture du décolleté, j’ai pris le tissus dans ma couture, ce qui a fait que j’ai du découdre pour la reprendre sinon ça faisait un bec sur le devant. (dis comme ça, ce n’est pas très claire …..) mais le plus important à retenir, c’est que si tu respectes scrupuleusement les 1,5 cm de marges de couture et que tu prends ton temps pour coudre la pointe du décolleté, tu obtiens la jolie forme voulu(et tu peux te la péter !!).

Bref, tu l’auras compris, je n’ai fait aucune modification pour un résultat plutôt satisfaisant pour moi !!

Et en action, ça donne quoi ?

T’as vu comme elle me va bien ????

En tout cas, moi, je suis conquise et mon mari la trouve très seyante (peut être top décolleté à son goût pour le boulot 😉 )

ça passe. On est d’accord c’est un gros jaloux !!!

Bref, personnellement je suis conquise par cette association patron / tissus. Et maintenant que le patron est découpé, et que j’ai des envies de robes longues en ce moment, (et que j’ai 1 ou 2 coupons de tissus de 3m qui traine dans mon placard), je me dis que je m’en referais bien une autre …. et même une pour cet hiver !!

Et toi tu as craqué à la folie robe longue de ces derniers mois ????

Temps de réalisation : 4 h

  • préparation patron : 1 h
  • découpage tissus : 1 h
  • couture : 2 h

Coût de réalisation: 29 €

  • patron : 11 €
  • tissus : 15 €
  • mercerie (fermeture éclair) : 3 €

On se retrouve bientôt pour te parler d’un projet tricot été compatible ! si si, tu vas voir j’avais jamais tenté mais alors je suis conquise !!!

3 réflexions au sujet de “Un retour tout en longueur”

  1. que ça fait plaisir de revoir un article sur ton blog. j’ai suivi tes cousettes sur FB et insta. j’ai eu la même réflexion concernant mon blog de scrap et finalement je le continue car c’est une trace dans le temps de toutes mes pages car comme tu le sais quand on scrappe pour des designers de différentes boutiques, on ne peut pas avoir toutes ses pages dans une seule galerie donc le blog est la solution.
    pendant le confinement, j’ai essayé comme beaucoup de personnes de faire des masques pour ma petite famille. mais quelle galère ! j’ai déjà fait de la couture (trousse, totte bag doublé, chapka) et là pas moyen de réussir de faire quelque chose de potable. le fil cassait, l’aiguille se tordait puis se cassait. bref, j’ai pêté les plombs et ai rangé la machine. j’ai donc acheté des masques dans le commerce (tout moche 😦 ) je ressortirai la machine un jour quand j’aurai vraiment envie de coudre (pas pour répondre à un besoin urgent) car quand j’avais fait mes petits projets cousettes, j’avais aimé.
    j’ai hâte de lire tes prochains articles !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s